Tigre Royal : une collaboration inédite avec BACCARAT

Dernière mise à jour : sept. 14


Intéressée depuis des années par l'univers artistique unique de Michel BASSOMPIERRE, la prestigieuse manufacture le sollicite en 2020 pour qu'il réalise une première œuvre : un Tigre Royal.



Avec son style singulier, le sculpteur Michel BASSOMPIERRE revisite pour Baccarat le plus grand des félins sauvages. La silhouette pure et vigoureuse donne vie au tigre, caressé par la lumière.


Indomptable et charismatique, le tigre fascine l’homme depuis des siècles. Réinterprété par l’un des plus talentueux sculpteurs animaliers contemporains, il séduit par la douceur de ses courbes et son pelage rayé. Réalisée grâce au talent unique des artisans de la manufacture, cette création exceptionnelle traduit toute la force et le tempérament du célèbre prédateur.


Le processus de création


Pendant près d'un an, Michel BASSOMPIERRE a travaillé sur ce tigre, bien différent des animaux qui composent généralement son bestiaire.



L'observation et les croquis


Comme pour toute sculpture, et encore davantage lorsqu'il ne s'agit pas d'un de ses sujets de prédilection, le travail de l'artiste commence par l'observation. Après avoir étudié le squelette de l'animal, visionné pendant des heures des séquences vidéos pour comprendre la manière dont l'animal se déplace, le sculpteur a pu réaliser des croquis au Parc Zoologique de la Boissière du Doré, qui accueille de nombreux félins.




Le modelage en argile



Vient ensuite la phase du modelage. Afin de comprendre ce nouvel animal, plusieurs postures ont été réalisées.


« Après de nombreux dessins et quelques ébauches en terre, j’ai trouvé la position que j’allais donner au tigre royal de Baccarat : une posture majestueuse et puissante, sans aucune agressivité" explique le sculpteur.


Il a ensuite réalisé un agrandissement de sa maquette, pour correspondre à la taille finale de la sculpture, une soixantaine de centimètres de long, pour une hauteur de 35 cm.



Le plâtre pour un rendu parfait


L'argile n'offrant pas une finition assez fine, notamment pour les détails, un moule du tigre a été réalisé, puis un tirage en plâtre. Pendant des heures, Michel BASSOMPIERRE a peaufiné les détails et poncé, encore et encore, pour parvenir au résultat qu'il souhaitait : de belles courbes où l'ombre ne vient pas heurter la lumière.




Les rayures


Un Tigre Royal ne serait rien sans ses rayures. "Comme les zèbres, les tigres ont chacun des rayures qui leur sont propres" explique l'artiste. Pour les dessiner, il a synthétisé les différents spécimens qu'il avait pu observer, et s'est surtout adapté au matériau final. "Les rayures sont plutôt fines et moins nombreuses que dans la nature, pour ne pas perturber visuellement la forme générale de l'animal et conserver le magnifique jeu de transparence que permet le cristal" précise-t-il.






Le savoir faire unique de BACCARAT


La pièce est ensuite confiée aux artisans de la légendaire manufacture de Baccarat. Détenteurs d’un savoir-faire unique transmis au fil des siècles, souffleurs, tailleurs et graveurs vont mettre leur talent au service de la perfection pour transformer le plâtre de l’artiste en véritable sculpture de lumière.



2022, l'année du Tigre


Dans le calendrier Chinois, 2022 sera l'année du Tigre, du Tigre d'Eau pour être plus précis. C'est pour la célébrer avec splendeur que Baccarat a souhaité sortir cette pièce d'exception, en édition limitée, et numérotée à 50 exemplaires, présenté dans un magnifique écrin.

Elle a été dévoilée le 9 septembre 2021 lors du Salon Maison et Objet, à Paris puis proposée à la vente dans les différentes boutiques du groupe à travers le monde.

Le premier exemplaire sera également présenté au public lors du vernissage de l'exposition anniversaire, le 30 septembre 2021 à la Galerie BARTOUX de Paris.



Le premier d'une collection


Le Tigre Royal est la première sculpture issue de la collaboration entre Michel BASSOMPIERRE et BACCARAT. Mais d'autres œuvres sont d'ores et déjà à l'étude pour les années à venir...

322 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout